La situation idéologique française est défavorable au revenu de base

l-economie-guidant-le-peupleAyant eu l’occasion de participer à la première université du revenu du base, assister à cet évènement n’a pas manqué de me faire réagir. La vérité était que j’étais vraiment dépité par la naïveté des discours. Tout se passait comme si nous n’étions pas loin de pouvoir bouleverser un système monétaire mondialisé ou encore à l’aube d’un mouvement suffisamment important pour mettre à bas le capitalisme. Non pas que ces objectifs soient insensés en soi, mais il fallait tout l’entre soi de l’évènement pour ne pas invoquer le réel et faire un peu comme si le grand soir était au coin de la rue et de toutes les lèvres.

Seul Jean Zin, lors d’une plénière a pu me rassurer un peu en déclarant "La situation politique n’est pas si bonne que ça … ces choses là [la démocratie directe, la refonte du système monétaire], on peut les réclamer dans l’absolu, mais ça ne correspond pas à la situation actuelle". (lien – 1:15:00) Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Economie, Politique, Uncategorized

Le talentueux Mr Roddier : le catastrophisme éclairé

Ces derniers temps, j’ai beaucoup réfléchi au catastrophisme de notre époque, souvent en le critiquant, parfois en pointant certains risques comme l’épuisement du pétrole. A ce sujet, l’apport le plus notable m’est arrivé sous la forme d’un commentaire à un de mes articles (merci Damien), avec un lien vers une conférence de François Roddier, astrophysicien à la retraite qui s’est penché sur l’évolution des sociétés humaines :

Lire la suite

5 Commentaires

Classé dans Climat, Démographie, Economie, Histoire, Mémétique

La catastrophe, les médias et la science

DmitriMoor1920MortAImperialismeMondialEn Mars dernier, un article décrivant une étude financée par la prestigieuse Nasa concluait à l’effondrement inévitable de la société industrielle. La reprise massive de cet article sur le net questionne notre gout déraisonnable pour la catastrophe. Ce simple exemple démontre comment les médias participent à une dérive de l’information dont nous sommes les victimes souvent consentantes. Notre ignorance sur les mécanismes sous-jacents de la diffusion de l’information accélère notre ingestion de messages erronés. Il est temps de prendre du recul sur tout message qui capte l’attention par le prisme du catastrophisme. Lire la suite

11 Commentaires

Classé dans Média, Mémétique

Du pouvoir

 SpinozaEn suite au post précédent, je crois qu’il convient de réfléchir au pouvoir, puisque c’est l’exercice fort de celui-ci (Command and control) qui bride les individus dans leurs capacités de création individuelle et collective. Dissoudre un tel pouvoir est loin d’être évident bien sur. Questionner la légitimité et l’efficacité de l’organisation hiérarchique est un débat important, notamment chez les libéraux et les anarchistes, qui ne date pas d’hier. Pour moi aujourd’hui, le meilleur point de départ pour comprendre le pouvoir est l’éthique de Spinoza et son chapitre IV et V sur la servitude. Frederic Lordon en fait une synthèse accessible dans son livre Capitalisme, désir et servitude, spécialement sous forme vectorielle. Il y paraphrase Spinoza qui décrivait comment chaque individu est habité par un désir-propre ou conatus (ce à quoi l’individu aspire de lui-même) mais qu’il est soumis à un désir maître (ce qu’un autre veut que l’individu fasse). Lordon caractérise l’angle qui sépare la force des deux formes de désirs, et plus cet angle est à l’opposé du conatus, plus le désir-maître imposé est en complète contradiction avec ce que veut l’individu. Il l’appelle par convention "l’angle alpha". Par exemple, un désir-propre assez répandu consiste à jouir de sa liberté de mouvement, ainsi une autorité qui viendrait mettre cet individu en prison à perpétuité vient s’opposer à 180° à lui. Mais "l’angle alpha", aussi grand soit-il ne fait pas tout, c’est la force de l’un et de l’autre désir qui compte également. Une autorité peut bien vouloir vous mettre en prison à perpétuité, mais si il n’a ni police, ni prison, ni aucune espèce de pouvoir pour vous l’imposer, il est possible de continuer à jouir de sa liberté de mouvement sans contrainte.  Lire la suite

2 Commentaires

Classé dans Philosophie, Thèse - Journal de Bord

L’agriculture post-moderne

Sans titreUn article récent réalisé dans le cadre du projet Biobio s’est attaché à observer les différences de représentations de "la biodiversité" chez des agriculteurs européens (France, Italie et Hongrie), bio et conventionnel. Une des conclusions principales est que les représentations sociales et éthiques sont mentionnées par tous les agriculteurs. Ce premier point est déjà intéressant car on aurait pu supposer une rapport uniquement utilitaire des agriculteurs conventionnels. Toutefois, les représentations sociales et éthiques sur la biodiversité sont placés en priorité par les agriculteurs bio par rapport à leurs collègues conventionnels qui mettent d’abord en avant le rapport utilitaire.

Cela traduit je crois une différence très profonde entre ces deux mondes mentaux. Les auteurs relatent également que si les considérations culturelles et morales sont très souvent mentionnées, elles différent beaucoup en nature. Là où des agriculteurs conventionnels trouvent un terrain d’entente aisé par les logiques utilitaires et économiques, il serait bien plus compliqué de trouver un terrain d’entente commun à ceux qui mettent leurs valeurs en avant en premier. Je crois que ça participe d’une petite révolution mentale qui est en train de s’épanouir sous nos yeux. C’est le projet de la modernité né en France qui s’érode pour laisser place à la complexité. Lire la suite

12 Commentaires

Classé dans Thèse - Journal de Bord

Bachar El Assad : "Faites des jardins pas la guerre"

bachar-el-assadLe dictateur Syrien Bachar El Assad n’en est plus à une politique controversée en annonçant la création d’une centaine de jardins partagés dans le quartier Est de Damas d’Hammouriya. La zone, jadis contrôlée par les rebelles mais reconquise suite à d’intenses bombardement, notamment des médiatiques attaques chimiques, a été choisis pour accueillir l’aménagement de centaines de jardins partagés. Le ministre de l’agriculture a déclaré que, comme le préconisait certains écologues Syriens, les jardins et les cultures étaient à même de pouvoir participer à la dépollution du site contaminé par les produits chimiques déversés.

Lire la suite

2 Commentaires

Classé dans Agriculture, Humour, Politique

Faut-il manger du Quinoa Bolivien? ou les mystères des fausses représentations.

OLYMPUS DIGITAL CAMERAComment rendre plus durable la culture du Quinoa? Quand je suis parti évaluer ce problème, la non-durabilité était une évidence, à mon retour j’avais démontré l’inverse. Ce n’était visiblement pas l’objectif de ceux qui m’y avaient envoyés et on enterra donc mon travail. Je découvrais à mes dépends que les effets de systèmes peuvent être particulièrement dévastateurs et faire persévérer durablement dans l’erreur. Lire la suite

1 commentaire

Classé dans Agriculture, Alimentation, Economie

Comment résoudre le problème de la dette et du chômage?

TheHeartOfRevolutionSi je vous disais qu’il existe une solution pour reprendre la main sur la question du chômage et de la dette qui mine les économies européennes? Peut-être ne me croyez vous pas? Pourtant, une idée prend de l’ampleur, celle d’un revenu de base. Un peu partout, les citoyens se mobilisent pour tenter de mettre cette nouvelle façon d’organiser nos sociétés au coeur des agendas politiques européens.  Lire la suite

8 Commentaires

Classé dans Démocratie, Economie, Politique

Mon commerce équitable

Photo du 58174348-08- à 16.09C’est l’histoire de mon parcours personnel et professionnel dans le commerce équitable, celle d’un espoir dont le fond est un échec mais qui s’est révélé riche d’enseignement pour moi. C’est un peu l’histoire de ce qui m’a fait grandir à côtoyer cette tentative généreuse. 

Lire la suite

9 Commentaires

Classé dans Economie

Les médias manipulent des OGMs

LesmédiassuivantlesfaucheursLes OGMs passionnent parce qu’ils cristallisent plusieurs problématiques clefs de notre époque. Pourtant, les dangers sur la santé, les écosystèmes et les sociétés qu’on leurs prête souvent ne sont pas avérés scientifiquement. Malgré cela, l’opinion publique reste plus que jamais opposée aux OGMs. Comment expliquer ce décalage majeur entre l’état de la connaissance scientifique et le discours médiatique anxiogène? Le cas des OGMs permet de visualiser les mécanismes fondamentaux qui diffusent une information non pas pour sa véracité mais pour son attrait spectaculaire. Il est alors salutaire pour notre système politique d’organiser un contre pouvoir pour limiter les abus des médias. Les formes à lui donner reste un débat majeur à conduire au XXI siècle. Lire la suite

23 Commentaires

Classé dans Agriculture, Alimentation, Démocratie, Politique, Santé