A propos

Je suis Agro-économiste de formation et passionné par à peu près tout (Philosophie, Art, Histoire, Economie, Sciences, etc). Mon angle principal de réflexion est autour de l’écologie politique. Ce blog qui vient accompagner mes recherches personnelles sur la relation de tous ces sujets avec l’écologie, même si par déformation professionnelle l’agriculture y dispose d’une place privilégiée.

Dans ma vie, j’ai eu la chance de voyager en Europe, en Asie, en Amérique du Nord et du Sud où j’ai pu énormément m’absorber des différences et des ressemblances entre différentes cultures humaines. Cela m’a amené à prendre conscience de la part homogène des aspirations humaines et de la beauté des paysages et des formes de vies sur toute la planète.

Le titre de ce blog provient d’une interview de Cornelius Castoriadis ou il exprime avec justesse comment nous devrions agir en fonction de la planete Terre et non pas essayer de la soumettre pour en « devenir comme maitre et possesseur ». L’objectif final étant de mener une réflexion pour un monde meilleur, où les Hommes pourraient vivre sur un pied d’égalité tout en respectant leur matrice, la planète Terre.

La guerre contre le Nature touche bientôt a sa fin, il faut donc commencer a replanter, ce blog se propose de semer deja quelques graines.

Bonne lecture à tous

Karmai

Ps : Un commentaire personnel, un livre, un conseil, un site, une vidéo, un documentaire, un dessin ou quoi que ce soit d’autres en lien avec ce blog, n’hésitez pas à me contacter sur : jardinonslaplanete@googlemail.com

17 réponses à “A propos

  1. Oumar

    salut nico, je voudrai sincèrement commencer par te féliciter de la manière la plus chaleureuse possible. j’ai pris environ 2 bonnes heures à parcourir ton blog pas parce que j’ai beaucoup de temps (lol) mais vraiment parce que je le trouve extrêmement passionnant et très fourni d’ailleurs.
    alors après tout cela, la question que j’ai envie de me poser est keskonfé??!
    je me demande si notre monde d’aujourd’hui et très certainement depuis longtemps ne s’est pas déjà trop enlisé dans cette quête absurde de profit action qu’ils ont qualifié de recherche de la dignité, de vie décente et quoi d’autre; en fait, est-il possible de faire marche arrière?
    qui enclenchera ce courageux processus? quelle volonté politique s’y pliera et osera affronter ces crocodiles de patrons de multinationales? ne crois tu pas que ce sont justement ces grands barons qui sont en même temps à la tête de ces forteresses financières qui sont aussi à la tête des états ou en tout cas tirent les ficelles de la décision. en vérité, le serpent ne se mord-il pas la queue. je ne me veux pas pessimiste loin de là mais réaliste seulement. jardiner la terre, d’accord (et heureusement qu’il ya des personnes comme toi qui se veulent porteuses de cette mission) mais ne devrons nous pas commencer par faire de sorte que cette chère terre redevienne jardinable. tu sais, je me dis souvent qu’à l’image d’Adam et Eve qui vivaient au paradis et qui ont eu le malin plaisir de commettre le péché originel faisant de sorte que les hommes aient été descendus désormais sur terre et que maintenant tous ces croyants se cassent la tête pour retourner au paradis, je crois que l’homme a horreur de l’équilibre et qu’il le détruira toujours et gratuitement de toute façon pour qu’une fois dans une grande instabilité mobiliser des moyens colossaux afin de retrouver cet état d’équilibre qui lui était jadis offert sur un plateau d’argent.
    changer de mentalité, d’accord mais dans quel contexte?? en tout cas, certainement pas dans celui d’un monde capitaliste qui comme Keynes le définissait: « le capitalisme est cette chose stupéfiante qui permet aux pires hommes de faire les pires choses pour le plus grand bien de tous ». j’espère vraiment qu’on est pas la nasse mais ce qui est sûr c’est qu’avec quelques nico en plus, on oserait déjà regarder la situation en face et là, la décision sera plus simple à prendre car il n’y aura pas 50 000 choix à faire, l’embarras ne sera plus d’actualité.
    en tout cas, je t’encourage et t’assure que je suis vraiment avec toi dans cette magnifique lutte.
    take care of yourself et que la lutte ou la réflexion si tu préfères, en tout cas c’est moins violent même s’il faudra beaucoup d’énergie pour rajuster la pente, continue
    mes amitiés, mon frère

    Oumar

  2. karmai

    Salut Oumar,

    Ton commentaire me va droit au coeur.

    « Est-il possible de faire marche arrière? », tout d’abord je ne crois pas que ce soit possible et deuxièmement pas désirable. Retourner vers quel passé? Celui de mes parents où l’on croyais dans le progrès et dans l’illusion que demain serait toujours meilleur qu’aujourd’hui? Celui de mon grand-père, prisonnier dans un stalag Allemand? De mon Arrière grand oncle, tué dans les tranchées?

    Non, le monde est différent d’hier et ce qui est beau c’est que l’on peut et l’on doit inventer de nouvelles façons de vivre tous ensemble sur cette planète. En fait, pour chacun d’entre nous le monde finira à notre mort et quelque part, peu importe que l’on arrive « à renverser la vapeur » grâce à la raison et de généreuses utopies, l’important c’est de les avoir espérées très fort et d’avoir fait des révolutions en soi-même.

    A ce titre, j’aime beaucoup la fable du colibri, qui raconte l’histoire d’une foret qui prend soudainement feu dans des proportions énormes. Tous les animaux, affolés, fuient dans la direction opposée de la lumière orange. Seul le colibri, récolte une goutte d’eau sur une fleur, la met dans son bec, se dirige vers le danger, et la dépose sur les flammes. Tous les animaux, surpris et un peu moqueur d’une action aussi pathétiquement dérisoire, lui demandent le pourquoi. Le colibri de répondre « Moi au moins j’aurais fait ma part ».

    Rendre la terre jardinable ou jardiner la planète, revient presque pour moi à la même chose car si l’on cherche à rendre la terre jardinable c’est qu’on a déjà l’objectif final de la jardiner.

    Encore une fois je te remercies de ton passage ici et de de partager avec moi tes sentiments sur ce que j’écris. J’y passe du temps et c’est agréable de lire les commentaires. Je note que le fond du débat reviens souvent sur « pessimisme ou réalisme », qui fait finalement le jeu du fatalisme. Je me souviens qu’en Amérique Latine, lors des quelques manifestations auxquelles j’ai assisté il y avait souvent ce slogan « Si se puede! » [« Oui, c’est possible! »] qui était scander. Je crois qu’il faut le dire aussi aujourd’hui, que oui c’est possible d’imaginer le monde autrement.

    Sur ces bonnes paroles je te souhaite le meilleur pour tout et reçois en retour mes amitiés sincères également.

    Nicolas

  3. Remas

    Bonjour ^_^
    Je vous remercie pour ce site, ça fait du bien de lire tes articles, ça donnent envie,
    on peut arriver à faire quelque chose de nouveaux.
    C’est possible ^_^
    On va réussir à vivre avec la terre et pas contre elle.
    Merci pour le blog.

  4. karmai

    Bonjour Remas,

    Merci pour le commentaire, ça me touche beaucoup. Je suis ravis que ces quelques textes donnet envie d’imaginer le monde différemment et puis de penser que c’est possible.

    Bonne journée à toi

    Karmai

  5. jardinpotagerurbain

    Bonjour
    Bravo pour ton travail, tes articles sont passionnants.
    C’est un beau message d’espoir…

    http://jardinpotagerurbain.wordpress.com/

  6. karmai

    Bonjour,

    Merci pour le compliment. Je suis allé sur ton site et je peux donc te renvoyer le compliment sans flagornerie aucune.

    J’ai adoré les « seed grenades », ça ne me serait jamais venu à l’idée d’utiliser ça comme ça. La photo des grenades est belle et terrifiante😉

    J’aime beaucoup la poésie de la voiture transformée en bac à plantes.

    A bientôt surement

    Karmai

  7. Cartoixà Maria

    BONJOUR !! Votre site est très intéressant..Je vais au « grain » J’ai eu la chance de voir le tout dernier doc & film de Coline Serreau….Je savais des faits…Mais alors, là…Un virage dans ma vie….Il faut se bouger…A G I R …Mais avec des personnes prêtes à le faire aussi…
    C’est vrai nos ancêtres nous ont laissé une planète encore bleue & verte…C’est vrai que nous sommes beaucoup sur elle…& ces intérêts si grands & si polluants …je sens que je dois militer m’engager pour restituer le patrimoine en bon état avant de partir…Pouvez vous me guider dans mon choix…merci à bientôt,
    maria

    • karmai

      Bonjour Maria,

      La seule façon de te guider dans ton choix est de te conseiller de te donner les moyens d’aller dans la direction à laquelle tu crois. Je ne connais ni ton parcours, ni tes compétences et je serais bien incapable de t’indiquer dans quelle direction commencer à chercher.

      Comment imagines-tu t’engager? Dans ta vie professionnelle? Dans une assoc? Dans un parti?

      Karmai

  8. Catherine KREMER

    Bonjour!

    Le drame, c’est que je me suis donnée 5 minutes (oups) pour parcourir ce blog…. et que j’y suis depuis… quelques heures…… je deviens accroc!!

    Je suis OK sur beaucoup de sujets et j’ai mis un lien sur facebook. Je pense qu’un retour à la « sobriété volontaire » chère à Pierre Rabhi est un travail de tous les jours à accomplir sur soi. Ce que j’essaie de faire. Ce n’est pas si simple! Et les tentations de notre société de consommation (pour le bien de tous!!!!) sont très difficiles à éviter. Il m’arrive à céder « à la tentation » et à le regretter immédiatement! Donc je change ma façon de sortir. Je retrouve des associations, régulièrement, je fréquente les SEL, j’adhère aux « paniers »… J’évite les grandes surfaces!Merci pour ce blog dont je parle autour de moi.

  9. Max Mad

    Bonjour,
    Vos réflexions sont passionnantes à lire, et la démonstration avec un chouïa d’ironie est bien digeste. J’observe autour de moi un prémisse de volonté de mouvement vers la terre, faudrait juste un peu souffler sur ces braises d’envie, et ce blog y participe. Merci !
    « un écolo survivaliste »

    • karmai

      Merci pour le compliment. Plus qu’un retour à la Terre, c’est un retour à l’essentiel de manière générale qui est nécessaire il me semble.

  10. Watkins

    Bonjour,

    Merci beaucoup pour ce blog très inspirant que je suis depuis près d’une année maintenant. Le capitalisme et toutes ses valeurs peuvent être contrées par le prisme de l’écologie radicale. C’est important de voir qu’on ne lutte pas seul.

    Je viens m’installer à Rennes à partir du mois d’octobre. Connais-tu des projets, des lieux, des personnes qui développent ces principes ?
    Je souhaite m’intégrer ou démarrer sur un projet ou dans un groupe de réflexion sur le sujet tout en mettant l’accent sur l’action concrète dans la ville.
    De nombreux exemples de luttes concrètes existent un peu partout.

    Merci pour votre réponse et encore pour ton blog.

    • karmai

      Bonjour,

      Même si je ne suis pas très fan de leurs méthodes ni de leurs idées jusqu’à présent, le lieu pour « l’écologie radicale » et « anti-capitaliste » à Rennes est la maison de la grève qu’on rejoint par un petit passage rue Legraverend.

      Sinon, ils ne sont pas anti-capitaliste ni tellement dans l’écologie radicale mais j’aime bien le parti pirate Bretagne qui se retrouve assez régulièrement à l’amarilys en bas de la place des lices.

      Sinon, une fois à Rennes, la lutte contre Notre Dame des Landes est une des luttes principales dans la région.

      Bonne installation à toi
      Nicolas

  11. Bonjour Karmai, ton site est super. C’est cool de voir tout l’amour que tu mets dans la permaculture. Je ne sais pas si tu connais ce site, c’est une groose communauté de permaculture. J’y ai moi même un compte et j’y publie mes photos et vidéos. Tu pourrais faire pareil et même y publier tes articles. Ca serait bien si tu venais nous rejoindre!
    http://www.permaculteurs.com

    A bientôt.
    Nico

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s