Archives de Tag: Alimentation

Manger bio est-il meilleur pour la santé?

Une des raisons majeures d’achat de produits biologiques est l’idée que ces produits sont meilleurs pour la santé. Il n’est à ce titre pas étonnant que ceux-ci jouxtent dans les supermarchés des aliments à haute valeur nutritionnelle. Beaucoup de parents sont amenés à se tourner vers le bio tant l’idée de potentiellement contaminer leur descendance prend alors une tournure presque criminelle. Cette idée est à l’état actuel de nos connaissances un mythe pur et simple mais en dit long sur les représentations erronées véhiculées par les agences de communication et la difficulté pour un consommateur de s’y retrouver. Lire la suite

14 Commentaires

Classé dans Agriculture, Alimentation, Santé

Des produits locaux hyper-énergétiques!

Consommer local, c’est éviter les transports et donc un geste écolo. Une évidence pour celui qui se penche sur la question? Pas si sûr…Une étude scientifique montre qu’à production identique, acheter local dans les conditions actuelles c’est une plus grande consommation de pétrole qu’un circuit conventionnel qui va se sourcer parfois à l’autre bout de la planète. Etonnant non? Lire la suite

30 Commentaires

Classé dans Agriculture, Alimentation, Economie, Urbanisme

La destruction des supermarchés – Attention cet article propose une solution!

Le supermarché comme monopole radical sur l’alimentation, son gout, son mode de production et sa distribution, est un modèle à détruire pour son bilan globalement destructif pour l’humanité et notre planète. Sa taille et son modèle entrepreneurial sont en cause et peuvent être dépassés par la logique même qui les ont vu naitre, celle de l’efficacité économique. Amies caissières, petits producteurs et consommateurs pauvres, l’heure de la revanche a sonné.

Lire la suite

17 Commentaires

Classé dans Alimentation, Economie, Politique

La gastrosophie

« Dis moi comment tu manges et je te dirais qui tu es ». Ce que nous mangeons n’est pas neutre et l’on peut probablement juger une époque, une civilisation ou une nation sur son rapport à l’alimentation. Nietzsche nous apprend qu’une pensée qui nait d’un homme est dépendante du corps qui ingère et qui ressent. A ce titre, le monde occidental mange globalement vite, carné, sucré, emballé et gras. Ceci est en grande partie la conséquence de la part libérale de notre civilisation qui ne doit fixer aucune limite aux comportements alimentaires individuels et doit même, pour la croissance, stimuler sans cesse la consommation. En parallèle, la réussite stéréotypée passant par un corps jeune, épanoui, beau et désirable rentre en directe collision avec la promotion du plaisir à manger sucré et gras. Troubles psychologiques assurés lors de l’impact pour tout ceux qui n’ont pas la chance de pouvoir manger à volonté tout en restant mince. Des voix s’élèvent contre ce système absurde et pervers vantant au contraire des produits sains, du temps pour cuisiner de bons plats et une autre idée du bien être dans sa peau. Lire la suite

6 Commentaires

Classé dans Alimentation, Economie, Philosophie